Huile démaquillante à la noix de macadamia

J’ai fait plusieurs essais d’huile démaquillante avant d’obtenir quelque chose de plutôt pas mal.

Premier problème à résoudre, la texture, qui ne devait pas être trop grasse car peu agréable sur le visage et difficile à rincer. Il existe plusieurs produits dérivés d’huiles de coco ou de triglycérides destinés à alléger le toucher gras des huiles ou même destinés à être utilisés seuls dans des huiles sèches par exemple. J’ai choisi d’utiliser le dicaprylyl carbonate, dérivé de l’huile de coco et le dodecane, dérivé des huiles de Palme et de Coco, qui remplacent avantageusement les huiles de paraffine dans de nombreux cosmétiques naturels.

Deuxième problème, rendre les corps gras rinçables. J’ai fait mes premières tentatives avec de l’huile de Ricin sulfatée, qui est modifiée pour devenir hydrosoluble. C’est tout à fait vrai mais il est malheureusement impossible de l’utiliser sur le visage car cette huile brûle les yeux et le démaquillage devient franchement désagréable. J’ai donc opté pour une autre solution, l’ajout d’une base moussante en petite quantité.

huile_demaquillante_macadamia

Le résultat est une huile au glissant agréable, qui démaquille aussi les  yeux (je précise que je n’ai pas essayé sur le waterproof). Il en faut peu, une pression suffit, elle est donc plutôt économique. Et surtout, elle démaquille parfaitement. Une fois rincée, je passe un coton imbibé de lotion sur ma peau et il reste parfaitement propre.

Cette huile est volontairement sans parfum pour ne pas irriter les yeux.

 

 

Crédits photo: http://www.consoglobe.com/noix-macadamia-anticholesterol-excellence-cg

8 avril 2014 par  
Classé sous Recettes cosméto et astuces, Soin du visage

  • Winsor Pilates

Laisser un commentaire

Dites-nous ce que vous pensez...
Si vous voulez qu’un avatar accompagne votre commentaire, vous pouvez l'obtenir sur gravatar!

Why ask?